Comment faire pour retrouver un scooter qui a été volé ?

scooter volé
Table des matières

Rouler au grand air, se garer plus facilement en ville, le scooter possède ses avantages ; moins encombrant qu’une voiture, il se faufile et évite ainsi les embouteillages. Enfin, le prix d’achat d’un scooter est beaucoup plus abordable que celui d’une voiture. Seulement, voilà, les scooters sont fréquemment dérobés à leur propriétaire ; 70 000 scooters sont volés en France chaque année. Et hélas, l’assurance moto et scooter ne propose pas toujours une indemnisation suffisante. Voici quelques conseils pour retrouver votre scooter.

Comment faire pour retrouver son scooter volé ?

Vous aviez pourtant mis un les meilleurs antivols et votre 2-roues a disparu ! Dans un premier temps, il s’agit de procéder au dépôt de plainte le plus rapidement possible auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie la plus proche. Ensuite, avec le récépissé de dépôt de plainte, vous devez déclarer le vol auprès de votre assureur dans les deux jours ouvrés après les faits. L’indemnisation sera fonction de votre contrat et de ses garanties. Hormis, bien entendu le fait de déposer une plainte et contacter son assureur, des solutions existent pour éviter le désagrément de ne plus retrouver son scooter. Il existe des dispositifs qui permettent aux propriétaires de deux-roues de pouvoir retrouver leur véhicule volé.  Un traceur GPS, appelé aussi tracker GPS ou traqueur est un boîtier qui reçoit des informations de localisation GPS via les satellites et les transmet grâce au réseau GSM. Ils sont parfaitement adaptés à une géolocalisation de véhicules tel qu’un scooter ou une moto. Cela permet de suivre le véhicule en cas de perte ou de vol.  Les prix de ces traceurs sont très variables et dépendent de leurs fonctionnalités.

Lire aussi :  Caméra embarquée et assurance auto

Comment ça marche ?

En effet, l’antivol est un accessoire indispensable pour votre scooter, qu’il soit garé en ville ou installé dans votre garage. Se prémunir contre les voleurs n’est pas inutile et vous serez ainsi plus crédible auprès de votre assurance lors d’un vol. Les trackers GPS s’installent sur le deux-roues et détectent les mouvements du véhicule lorsque le propriétaire en est éloigné. Ils alertent dans les plus brefs délais et donnent plus de chance de retrouver un scooter volé. Il fonctionne sur piles et ne nécessite donc pas de branchement particulier, Ils s’installent sur le véhicule à l’aide des attaches fournies. Un système alerte le possesseur du 2 roues à l’aide d’une solution high-tech composée d’un appareil de communication ainsi qu’une application mobile pour Smartphone. Lorsque le véhicule roule, un système Bluetooth est activé par un accéléromètre. Si le Smartphone ne se trouve pas à côté du propriétaire du deux-roues, il reçoit un SMS ou un mail pour lui indiquer que son véhicule est en déplacement. Il reçoit aussi à intervalles réguliers un point de géolocalisation de son scooter sur son Smartphone. Si le véhicule ne bouge plus, il reçoit d’autres messages après cet arrêt, puis de nouveaux messages après l’immobilisation prolongée.

Quels critères à prendre en compte lors de l’achat d’un traceur GPS ?

Vous avez fait le choix du traceur GPS vous le choisirez en fonction de son autonomie, son ergonomie. Mais le critère du prix reste déterminant pour acheter un traceur GPS pour votre scooter. Il vous faudra définir votre budget en fonction notamment de la valeur de votre scooter. Il faut également savoir si vous souhaitez souscrire à un abonnement ou non. Le prix moyen pour un traceur GPS peut varier entre 100 € et plus de 400 €. Tout dépend de la marque, des fonctionnalités et de la qualité de l’appareil voulues. Vous pouvez toujours vous rapprocher du constructeur : Yamaha, Honda, Piaggio ou vous renseigner sur les différents sites Internet.

Lire aussi :  Est-ce une bonne idée de rouler sans assurance ?

Assurance scooter : comment la choisir pour bénéficier d’une indemnisation en cas de vol ? 

Pour se faire rembourser en cas de vol de votre véhicule deux roues, vous devez d’abord être couvert par une assurance avec une garantie contre le vol de votre scooter . Il est important de souligner que tout varie selon la formule et les garanties que comporte votre contrat d’assurance scooter. Contrairement à la garantie responsabilité civile, la garantie vol est facultative. Elle n’est pas automatiquement incluse dans tous les contrats d’assurance scooter. En souscrivant donc à une assurance scooter au tiers par exemple, vous ne serez pas couvert pour le vol de scooter. Par ailleurs, même si vous souscrivez à la garantie vol, retenez que l’étendue de la couverture dépend des conditions générales et particulières de l’assureur. 

Par exemple, certains contrats d’assurance scooter qui comprennent la garantie vol couvrent aussi vos accessoires alors que d’autres ne le font pas. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de comparer les différentes offres d’assurance scooter proposées par plusieurs compagnies d’assurance avant de souscrire. Prenez le soin de bien comparer l’étendue des garanties qu’ils proposent. Ne vous limitez pas aux tarifs. En conclusion, pour bien choisir votre assurance scooter, voici comment vous devez procéder : Choisissez les garanties dont vous avez besoin : en dehors de la garantie responsabilité civile qui s’impose à vous, les autres garanties sont facultatives. 

Faites donc le point de vos besoins et des risques que vous courez pour décider des garanties auxquelles vous allez souscrire. Étant donné qu’on n’est jamais trop prudent, ce ne serait pas une mauvaise idée de souscrire à une garantie contre le vol de votre scooter. Vérifiez les garanties et comparez les étendues : vérifiez que les assurances proposent des garanties qui correspondent à vos besoins. Ensuite, comparez les étendues des garanties que proposent les différents assureurs. Comparez les prix des assurances : prenez le soin de demander un devis d’assurance auprès de plusieurs assurances afin de comparer les prix. 

Lire aussi :  Caméra embarquée et assurance auto