Mutuelle senior : quel âge ?

Table des matières

Les compagnies d’assurance peuvent proposer un large choix de prestations à leurs clients. Les mutuelles sont notamment personnalisées en fonction des besoins de chaque clientèle. Tel est le cas aussi pour la mutuelle sénior. Qu’est-ce que c’est ? À quel âge y est-on éligible ? Quels sont les avantages de souscrire à une telle mutuelle ? Retour sur ce que vous devez savoir sur ce genre de couverture.

À quel âge êtes-vous considéré comme un sénior ? 

Comme c’est indiqué, la mutuelle sénior s’adresse uniquement aux personnes âgées. La question étant :  est-ce que vous pouvez vous définir comme tel ?

L’âge n’est qu’une question de perception. Certains ne se sentent réellement sénior qu’à partir de 60 ans. C’est d’ailleurs le seuil qui est pris en compte par l’administration française. Cependant, selon les scientifiques et les médecins, on peut se définir comme sénior à compter de 45 ans. C’est alors que l’état de santé commence à décliner.

Les compagnies d’assurance respectent l’avis des médecins. Les mutuelles séniors s’ouvrent donc aux plus de 45 ans. Il n’en demeure pas moins que certains attendent l’âge de la retraite pour prétendre à ce genre d’offres. Et pour cause, ils peuvent encore profiter de leur mutuelle d’entreprise qui leur coûte moins cher. Celle-ci s’arrête au moment du départ à la retraite. Ce qui pousse les séniors à chercher des assurances plus adaptées à leur besoin.

Jusqu’à présent, les compagnies d’assurance ne précisent pas l’âge légal de souscription à une mutuelle pour sénior. Vous pouvez encore y prétendre à plus de 70 ans pour celles et ceux qui prennent des décisions tardives. On vous conseille néanmoins d’anticiper la retraite et de souscrire à une assurance maladie spécialement dédiée aux séniors avant même le jour de votre départ. Cela vous assurera un maximum de sécurité et minimisera les risques des délais de carence. Vous pouvez continuer de profiter des garanties de votre mutuelle collective le temps que les vôtres ne soient actives.

Lire aussi :  Quelle est la mutuelle la plus intéressante pour les seniors ?

Pourquoi changer de mutuelle quand on est sénior ? 

Il est conseillé de changer pour une mutuelle sénior quand on a dépassé les 45 ans.  Pour cause, avec l’âge et les différentes maladies peuvent apparaître. Tel est le cas par exemple de l’hypertension, du diabète, des douleurs articulaires et/ou osseuses, des problèmes de vision et d’audition, etc. Avec une bonne mutuelle santé, vous pouvez couvrir une grande partie des soins et des analyses nécessaires pour assurer votre bien-être et vous permettre de conserver votre autonomie.

Comme son nom l’indique, la mutuelle sénior propose des garanties spécialement indiquées pour les personnes d’un certain âge. Elle prend en charge les frais d’hospitalisation, de rééducation et même les médicaments ainsi que les suivis médicaux fréquents.

Ce genre de mutuelle respecte la norme du reste à charge 0. C’est le cas par exemple pour les soins auditifs et dentaires. Ils sont de plus en plus nécessaires et fréquents chez les personnes âgées.

Et comme la majorité des séniors se penchent désormais sur les techniques de médecine alternative, certaines d’entre elles couvrent l’homéopathie, les cures thermales, l’acupuncture, etc. Tout est fait pour assurer le bien-être et la qualité de vie des séniors. Ces dernières remplacent notamment les couvertures qui ne sont plus nécessaires pour les séniors : les soins pédiatriques, les suivis de grossesses, etc.

Quelles sont les garanties proposées par une mutuelle sénior ? 

Les garanties proposées par la mutuelle sénior sont spécialement adaptées aux personnes âgées. Tel est le cas par exemple des soins dentaires et d’orthodontie. Cette garantie couvre les soins dentaires sauf ceux hors nomenclatures. Les contrats responsables peuvent même vous éviter le reste à charge pendant certains soins.

Lire aussi :  Meilleur mutuelle senior pas cher

Les mutuelles séniors remboursent également les prothèses et les différents dispositifs médicaux nécessaires pour le confort des personnes âgées. Ce peut être les accessoires auditifs, dentaires ou autres prothèses articulaires.

Certaines compagnies proposent une prise en charge des analyses et tests de dépistage du cancer. Les garanties peuvent même s’appliquer pour les protocoles de soins des maladies graves si elles ont été souscrites avant la détection de celles-ci.

Les visites chez le cardiologue et les analyses sanguines font aussi partie des garanties proposées par la mutuelle sénior. À cela s’ajoutent les frais d’hospitalisation ou encore les soins et l’accompagnement à domicile.

Comment choisir votre mutuelle sénior ? 

Les offres de mutuelle pour séniors sont de plus en plus nombreuses actuellement. Les compagnies d’assurance rivalisent en ingéniosité pour se tailler une meilleure part de marché. Mais comment faire le tri de toutes les propositions ?

Pour commencer, vérifiez que les garanties proposées s’adaptent à vos besoins. Certaines assurances peuvent couvrir les soins à l’étranger si vous êtes un nomade et que vous ne comptez pas arrêter de voyager.

Faites attention, les mensualités ne sont pas les mêmes d’une compagnie d’assurance à une autre. Les couvertures proposées jouent également un rôle dans la fixation des cotisations. Comparez les offres pour réduire au maximum les charges qui pèsent sur vous. Avec une petite retraite, la moindre économie sera la bienvenue.

Enfin, comparez les délais de carence. Dans certains cas, ils peuvent s’étaler sur 3 mois. Mais quelques compagnies d’assurance le raccourcissent à quelques semaines. Plus il y a de délais de carence, plus les risques sont importants pour vous.

Lire aussi :  Souscrire à une assurance auto pas chère : notre guide