Voici tout ce qu’il faut savoir sur les contrats de prévoyance

Table des matières

Une police d’assurance prévoyance offre une protection couvrant les différents risques encourus par une personne. Le contrat garantit la couverture des gros sinistres comme l’invalidité, l’incapacité, le décès et les soins de longue durée. Vous allez découvrir en quoi cette assurance constitue une protection pour vous-même et pour les personnes qui vous sont chères.

Comprendre ce qu’est une prévoyance

Une assurance prévoyance individuelle ou collective garantit une couverture complète contre les aléas de la vie (maladie, accident, arrêt de travail, invalidité, décès…). Cela signifie que les personnes assurées disposent de ressources financières supplémentaires pour compléter les versements de la Sécurité Sociale.

Une assurance prévoyance est une couverture santé qui permet de protéger les personnes à charge du titulaire de l’assurance à son décès, ou le titulaire lui-même lorsqu’il se trouve confronté à une perte de son autonomie de manière complète et définitive.

En cas de survenance d’un de ces deux sinistres, le titulaire ou ses ayants droit perçoivent une rente ou un capital. Il faut savoir que l’assurance prévoyance santé est dite “à fond perdu” ; en effet, en cas de non-survenance d’aucun des aléas mentionnés ci-dessus, on perd la totalité de la somme investie. Or, il s’agit là du fondement même des assurances.

Les types de prévoyance santé

Les contrats d’assurance prévoyance sont de type :

  • Individuel, donc contracté par une personne physique de manière directe chez une compagnie d’assurance ;
  • Collectif obligatoire, donc contracté par une société pour le compte de ses employés ;
  • Collectif facultatif, contracté par un organisme moral, généralement des associations, pour le compte de leurs adhérents ou par un patron pour le compte de ses employés.
Lire aussi :  Comment faire pour résilier un contrat d'assurance habitation ? : tout ce qu'il faut savoir

Un contrat d’assurance prévoyance professionnelle et collective est contracté par une société pour assurer la couverture de ses salariés et de leur famille. Le financement de ce contrat est assuré par l’entreprise et les employés.

En plus des avantages apportés permettant aux salariés de faire face à des événements susceptibles d’avoir des conséquences financières importantes, la prévoyance professionnelle collective a le mérite de faire bénéficier les assurés de tarifications plus favorables en comparaison avec le contrat de prévoyance à titre individuel.

Que faut-il savoir avant la souscription d’un contrat de prévoyance santé ?

Avant de contracter une prévoyance santé, vous devez absolument déterminer les différents risques contre lesquels une couverture est souhaitée ainsi que les personnes qui seront rémunérées par cette prévoyance. Autrement dit, en termes plus formels, les bénéficiaires.

Il convient avant tout que la personne assurée évalue et détermine les nécessités financières de ses proches pour faire face à une éventuelle invalidité ou à son décès. Puisque c’est avec la garantie de prévoyance santé que pourra pallier ce besoin.

Connaissant ce montant, mais également ce contre quoi il désire prémunir ses proches, il lui suffit de s’adresser à différents organismes d’assurance pour connaître le prix d’une assurance prévoyance qui couvre tel ou tel sinistre (maladie, accident, incapacité, invalidité, etc.) et tel ou tel plafond de compensation.

À noter que vous pouvez très bien prévoir un montant de capital ou de rente qui soit très élevé comparé au niveau de vie que vous avez actuellement.

Cette possibilité est permise, mais rares sont ceux qui le font en raison des cotisations inévitablement plus importantes.

Lire aussi :  Comment définir une assurance multirisque habitation ?

Les garanties offertes dans un contrat prévoyance

Dans un contrat d’assurance prévoyance, vous pouvez bénéficier de couvertures différentes en fonction de vos obligations et vos besoins.

Les principales garanties sont :

  • Garantie d’invalidité ;
  • Garantie d’arrêt de travail ;
  • Garantie de dépendance et d’incapacité ;
  • Garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie ;
  • Garantie de décès.

Un contrat de prévoyance entraîne un coût variable principalement en fonction de la situation personnelle et professionnelle de l’assuré. En effet, le calcul du montant à verser pour cotiser à un contrat de prévoyance se fait en fonction de son âge ainsi que de ses revenus.