L’âge a-t-il un impact sur l’assurance auto ?

Table des matières

Faut-il passer un examen médical pour continuer à conduire lorsqu’on a plus de 75 ans ? Quelle assurance auto choisir ? Est-il recommandé de renoncer à la conduite au-delà de 75 ?

Aujourd’hui, les seniors sont de plus en plus rattachés à l’indépendance assurée par la voiture, c’est pourquoi, ils se posent plusieurs questions liées la conduite. Faisons le point !

Assurance auto pour senior : quelle assurance choisir ?

Avant de chercher la meilleure assurance pour senior, il est important de connaître quelques points importants. En effet, tout comme les jeunes, les seniors sont considérés comme des profils à risques par les compagnies d’assurance. Effectivement, malgré la grande expérience des séniors sur la route, dépasser un certain âge augmente les risques d’accidents.

Pour les seniors de plus de 55 ans, les compagnies d’assurances proposent des contrats semblables aux contrats classiques, englobant les mêmes garanties. Par contre, au-delà de 70 ans, il est difficile de trouver un assureur auto, même en ayant un long parcours responsable derrière le volant.

Pour des raisons évidentes, il devient encore plus difficile de trouver une assurance auto pour séniors, lorsqu’on a plus de 80 ans. Dans ce cas, les conducteurs seniors se tournent vers les compagnies d’assurance privées qui rajoutent une prime “risque pris” sur le prix de l’assurance qui, logiquement, sera plus élevé.

Sinon, il existe l’assurance auto au km, qui permet à tous les conducteurs, y compris les seniors, d’avoir une assurance en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Cette option permet de faire de bonnes économies.

Assurance auto pour senior : comment payer moins cher ?

Pour être sûr de choisir la bonne assurance auto, il est conseillé d’utiliser les comparateurs en ligne. En quelques clics, tous les “meilleurs” contrats s’afficheront devant vous.

Lire aussi :  Pourquoi faire une lettre de résiliation d'assurance habitation après la vente ?

Il est, certes, difficile, mais pas impossible, de trouver une assurance auto abordable pour les conducteurs seniors. Certaines compagnies d’assurance considèrent que ce profil de conducteur est plus responsable et plus expérimenté, ce qui se traduit par une conduite plus respectueuse, sans excès de vitesse.

Assurance voiture pour senior : doit-on conduire à cet âge-là ?

Aujourd’hui, plus que jamais, les seniors sont de plus en plus rattachés à leur voiture ! Pour visiter les enfants, pour se rendre en ville, pour faire les courses ou pour se rendre à son rendez-vous chez le médecin, la voiture se révèle être d’une grande utilité pour les personnes âgées en quête d’indépendance.

Toutefois, certains seniors peuvent faire face à des déclins de capacité, notamment concernant les réflexes, la vue et même les capacités auditives.

Pourtant, la grande expérience des séniors sur la route, leur permet d’éviter les risques, du moins, les plus évidents.

Assurance auto pour sénior : quels sont les risques invoqués par l’assureur ?

Selon les compagnies d’assurance, les conducteurs séniors sont exposés à plusieurs “risques” concernant leurs capacités :

  • Les réflexes ;
  • La vue ;
  • L’audition ;
  • La diminution des capacités cognitives…

Ces problèmes s’accentuent en cas de conduite dangereuse : pluie, circulation, longues distances… Ainsi, il est recommandé pour les seniors de lever le pied, particulièrement s’ils estiment qu’ils ne pourront plus faire face aux situations compliquées.

Assurance auto pour senior: qu’est-ce qu’un certificat d’aptitude ?

Ce n’est pas un secret, pour conduire une voiture, il faut avoir de bonnes capacités sensorielles et physiques. Or, ces aptitudes ont tendance à diminuer avec l’âge. C’est justement, la raison pour laquelle, le gouvernement a décidé d’instaurer un certificat médical d’aptitude pour déterminer si le senior est en état de conduire ou il présente un danger pour lui et les autres conducteurs.

Lire aussi :  Quel type d'assurance maison choisir ?

Mais pour le moment, le certificat d’aptitude n’est pas encore obligatoire en France, bien que son but n’étant pas d’exclure les seniors, mais leur permettre de rouler en sécurité.