Pourquoi faire une lettre de résiliation d’assurance habitation après la vente ?

Table des matières

Assurer son habitation est indispensable pour la protéger en cas de sinistre de type incendie, dégât des eaux, vol ou même catastrophe naturelle.

Cette couverture sert à vous dédommager des dégâts occasionnés à votre logement lors d’un sinistre et vous permet donc de faire de grosses économies.

Mais lorsque qu’on vend un bien immobilier, et que celui-ci est assuré, est-il indispensable de mettre un terme à son assurance par l’envoi d’une lettre de résiliation ? Pourquoi faire une lettre de résiliation d’assurance habitation après la vente ? C’est ce que nous allons voir dans ce qui suit.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

Si vous décidez de vendre votre logement ou de le louer, il est indispensable que vous ayez une assurance habitation qui va vous permettre de vous couvrir en cas de sinistre. D’ailleurs, si vous souhaitez louer votre logement, vous devez demander l’attestation d’assurance habitation de votre locataire. Vous pourrez ainsi avoir une protection minimale en cas de problème. Si vous êtes un propriétaire bailleur qui n’occupe plus les lieux, vous ne serez pas obligé d’avoir une assurance habitation propriétaire non occupant. Si votre logement est situé dans une copropriété, dans ce cas, vous serez obligé d’avoir une telle assurance.

Même si elle reste facultative dans certains cas, il est indispensable de votre côté d’avoir une bonne protection pour faire face aux problèmes qui pourraient intervenir dans votre logement. Que le logement soit occupé ou non, il est clair qu’avoir une assurance habitation de qualité est la meilleure décision que vous pourrez prendre.

Lire aussi :  Quelle assurance habitation pour étudiant CROUS choisir ?

Si vous souhaitez trouver une assurance habitation qui correspond à vos attentes, il peut être intéressant de comparer les offres d’assurance. Pour en savoir plus sur les assurances habitation, Les furets vous ont concocté toute une série d’articles qui n’attendent plus que vous. Quelle que soit votre situation actuelle, l’assurance habitation est essentielle pour être protégée au mieux.

Pourquoi faire une lettre de résiliation d’assurance habitation après la vente ?

Pour mettre un terme à un abonnement téléphonique, assurance habitation, santé, ou même auto, il est indispensable d’envoyer une lettre de résiliation à votre assureur afin de que celui-ci soit avisé de votre demande et résilie automatiquement votre contrat d’assurance d’habitation en cours de validité.

Peu importe le motif qui vous pousse à résilier votre assurance habitation, déménagement, vente de votre bien immobilier ou même changement d’offre, la procédure reste la même.

La lettre de résiliation doit comporter toutes les informations sur votre contrat d’assurance, la compagnie d’assurance, ainsi que le motif de résiliation, et être envoyée par courrier recommandé à votre assureur, avec accusé de réception de préférence. Une fois que votre assureur a réceptionné le courrier, il mettra un terme automatiquement à votre contrat d’assurance. Dans le cas où le vendeur du logement ne résilie pas son assurance habitation, ça sera au nouvel acquéreur de le faire, car une offre d’assurance souscrite et toujours valable est transmise du vendeur à l’acheteur, sauf si c’est l’assureur qui y met un terme.

Comment procéder pour résilier son assurance habitation après la vente ?

Une fois avoir signé la vente de votre logement chez le notaire, vous devez entamer la procédure de résiliation de votre assurance habitation pour mettre fin à votre contrat. Vous avez un délai de 3 mois pour adresser votre lettre de résiliation d’assurance habitation à votre assureur afin de rompre le contrat, à compté de la signature de la vente.

À noter que comme l’assurance habitation est obligatoire en France, il est indispensable d’assurer votre logement jusqu’à la date de sa vente. Voici comment procéder pour résilier votre assurance habitation après la vente en tant que vendeur :

  • envoyez une lettre de résiliation ainsi qu’une copie de l’acte de vente à votre assureur par courrier recommandé ;
  • votre assureur aura un délai d’un mois à compter de la réception de la lettre de résiliation pour mettre fin à votre contrat d’assurance habitation.
Lire aussi :  Qu'est ce qu'une garantie bris de glace dans l'assurance habitation ?

Si vous ne savez pas comment rédiger un lettre de résiliation d’assurance habitation, vous trouverez un tas de modèles de lettres conformes sur internet, dans les sites spécialisés, téléchargeables gratuitement, que vous pourrez personnaliser avec vos propres informations, et envoyer à votre assureur, cela vous facilitera la vie.

Et si le vendeur ne résilie pas son assurance habitation après vente ?

Une assurance habitation a généralement une durée de validité d’un an, à chaque fin d’année l’assureur reconduit votre contrat automatiquement si vous ne résiliez pas celui-ci. Dans le cas où le vendeur ne fait pas les démarches de résiliation de son contrat d’assurance habitation, une fois l’acte de la vente signé, celui-ci sera automatiquement transmis à l’acheteur, qui lui sera libre d’y mettre un terme ou le conserver.

Voici la démarche à suivre si le nouvel acheteur souhaite résilier un contrat d’assurance habitation transmis par le vendeur :

  • l’assureur devra rédiger une lettre de résiliation d’assurance habitation et l’envoyer avec une copie de l’acte de vente à l’assureur ;
  • l’assureur résiliera automatiquement l’assurance habitation dans un délai de 3 mois maximum.

Le principe de la continuité d’un contrat d’assurance permet d’éviter au nouveau propriétaire du bien immobilier de se retrouver sans assurance habitation, et surtout avoir le choix entre garder l’offre initiale ou en souscrire une autre chez un assureur concurrent.

L’assureur aussi peut mettre un terme à un contrat d’assurance habitation si le logement en question est vendu. Une fois que vous avez informé votre assureur de la vente de votre habitation, celui-ci vous enverra un courrier vous avisant de sa décision de résiliation de votre contrat d’assurance habitation.

Lire aussi :  Quelle assurance habitation location choisir ?