Bien qu’elle ne soit pas toujours obligatoire, l’assurance maison présente plusieurs avantages pour vous protéger ainsi que votre domicile. Les sinistres, dégâts et catastrophes détruisent parfois des maisons entières, et leur remodèlement peut être extrêmement cher, c’est là qu’intervient l’assurance, en prenant en charge les frais qui peuvent résulter des travaux de toutes les entités détruites. Chaque assurance garantit une protection différente, vous devez bien lire votre contrat et comprendre les clauses. Alors quel type d’assurance doit-on choisir ?

L’assurance habitation pour les propriétaires : tout ce qu’elle inclut

En investissant dans un bien immobilier, les propriétaires font en sorte de protéger le domicile, ainsi que toutes leurs possessions.

Le type d’assurance ou de garantie va apporter une protection et prise en charge différentes, chacune d’entre elles s’occupe d’un certain aspect. Il existe une assurance pour tout type de catastrophes ou imprévus comme :

  •  Les feux ;
  •  Inondations ;
  •  Vols ;
  • Cambriolages ;
  •  Ou même vandalisme.

Vous pourrez également choisir vos clauses customisées sur votre contrat en allant vers des assurances situationnelles, que vous pourrez adapter selon vos envies et besoins. Vous pouvez aussi opter pour une garantie dépendance, qui va protéger même vos possessions qui ne sont pas à l’intérieur du domicile, comme les piscines, maison d’hôtes ou même de portail.

Dans le cas où vous êtes détenteur mais que vous n’occupez pas le domicile, vous pouvez plutôt investir dans une assurance faite pour vous appelée « PNO » qui va protéger vos biens même s’ils sont loués. Il est possible d’assurer votre propriété ainsi que tout l’ameublement de la maison.

L’assurance habitation de location

L’assurance habitation de location est la seule assurance obligatoire par la loi. Celle-ci vous permet de protéger votre appartement ainsi que vos biens en cas de vol ou d’accidents si c’est mentionné ainsi sur votre contrat. Parfois cette assurance rembourse même les dégâts des voisins s’ils émanent du vôtre. Lorsque vous investissez dans une assurance habitation vous êtes sûr d’éviter les grands frais de travaux que vous pourriez avoir en cas de catastrophe.

L’assurance habitation pour les copropriétaires : quels contrats ?

Si vous êtes copropriétaires de biens immobiliers, ce qui veut dire que vous êtes détenteur de la moitié de ces derniers,  il existe des assurances spécifiques à ce type d’association. Il existe deux offres différentes, une assurance protégeant les biens qui sont en commun, et une autre qui est une assurance habitation personnelle qui protège vos propriétés personnelles et assure la responsabilité civile.

assurance habitation pour les copropriétaires :

Votre statut envers l’habitation va donc définir le type d’assurance que vous devrez acheter, vous pouvez toujours adapter votre assurances à vos besoins grâce aux garanties optionnelles..

Les types de contrats d’assurance habitation

L’assurance tous risques, est l’assurance la plus sécurisée et la plus globale, elle permet de couvrir tous les risques pouvant atteindre vos biens immobiliers et tout leur intérieur, sauf si autrement discutée dans le contrat. Cette assurance procure la protection la plus vaste et inclusive et il s’agit de la meilleure garantie en termes de risque. Ce qui est également avantageux dans cette assurance c’est le dédommagement des biens même si ceux-ci sont personnels, et n’est pas conçu que pour les murs. Vous devez payer ces frais en une seule fois et ceux-ci couvriront toutes vos possessions, le domicile, les frais de travaux ainsi que votre ameublement. Cette garantie est la plus sécurisée et vous procurera une certaine paix, surtout si vous pensez ne pas avoir les moyens de remplacer vos biens si jamais il arrive quelque chose.

L’assurance étendue est un type d’assurance engendrant deux différentes protections. L’une consacrée aux propriétés immobilières et assure tout le domicile dans toute situation sauf autrement divulguée dans le contrat. Et l’autre n’assure que certains risques clairement dénombrés dans le contrat. Ce type d’assurance est considéré comme étant le plus rentable et moins cher.

L’assurance de base il s’agit de l’assurance la plus basique, elle assure surtout les risques les plus communs comme les incendies, les cambriolages, le vandalisme, les catastrophes naturelles et les bris de glace.

N’oubliez pas de toujours bien lire votre contrat et d’être sûr de comprendre les clauses citées. Vous pouvez toujours négocier les règles ou changer d’assurance si celle-ci ne vous arrange pas.

 

Laissez un commentaire