Quelle assurance habitation pour étudiant CROUS choisir ?

Table des matières

Être étudiant signifie quitter le domicile familial dans la plupart des cas. Un nouveau départ vers une nouvelle vie inconnue, si vous êtes étudiant, vous allez devoir vous installer dans un nouveau logement afin de pouvoir poursuivre vos études si votre université est située loin de chez vous. Vous pouvez toujours opter pour la location, la colocation ou bien la résidence dans le campus. Il reste toutefois important de vous protéger contre les éventuels risques qui pourraient survenir. Pour ce faire, vous allez avoir besoin de vous renseigner quant au type de contrat d’assurance dont vous avez besoin et surtout en économisant votre budget, car un étudiant a souvent un budget assez limité.

Comment un étudiant peut-il s’assurer ?

En général, les logements non meublés doivent obligatoirement être inscrits en assurance habitation ce qui n’est pas le cas pour les logements meublés sauf dans le cas où c’est le propriétaire du logement qui exige une assurance habitation. Dans la plupart des cas, les étudiants sont obligés de souscrire à une assurance habitation pour leur appartement.

Un étudiant locataire est dans la majorité des cas obligé de s’assurer contre les éventuels risques et dégâts qui pourraient arriver dans le logement ou bien dans l’immeuble où se trouve son appartement lorsque celui-ci est responsable de l’incident. L’étudiant assuré sera donc indemnisé si jamais un éventuel sinistre, car l’assurance habitation permet une garantie de risque locatif qui va couvrir les dommages causés par un incident tel que les incendies ou accidents des eaux qui se sont produits dans l’immeuble où ayant atteint les biens d’autres personnes par faute du locataire. Cependant, les biens de l’étudiant lui-même tels que l’immobilier par exemple ne seront pas couverts par l’assurance habitation, car celle-ci ne les inclut pas dans sa garantie, l’étudiant va donc devoir dans ce cas faire appel à des garanties supplémentaires selon des options différentes.

Lire aussi :  Que signifie la garantie responsabilité civile dans les contrats d'assurances habitation ?

Quel est le prix d’une assurance habitation pour étudiant ?

Les coûts de l’assurance habitation dépendent de différents éléments tels que :

  • la surface du logement ;
  • le nombre de pièces dans l’appartement ;
  • le nombre de personnes qui occupent le logement ;
  • et le facteur de dépendance.

Une assurance habitation propose des contrats classiques pour les étudiants qui habitent des chambres ou bien des studios. Ces contrats ont souvent un prix moyen de 30 à 60 euros par an. Par exemple, un appartement de deux pièces avec une surface de 40 mètres carrés pourrait compter pour 15 à 45 euros par mois en assurance habitation pour les garanties minimales.

L’assurance habitation pour étudiant permet à ces derniers de bénéficier de prix préférentiels dans le plus souvent des cas. L’étudiant va donc choisir au mieux l’organisme assureur qui va lui offrir une certaine réduction ainsi qu’une extension de la garantie de préférence. Les assurances habitation ont de nombreuses offres qui pourraient aider les étudiants. Mais qu’en est-il des étudiants du CROUS ?

Assurance habitation avec un appartement du CROUS

Le centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Créteil est un organisme public qui aide les étudiants à avoir un accès à un logement. Un logement qui est géré par le CROUS sera attribué à l’étudiant qui profite d’une bourse en priorité lorsque la famille de celui-ci ne dispose pas de grandes ressources.

En effet, comme expliqué précédemment, les logements meublés ne sont pas dans l’obligation d’adhérer une assurance habitation contrairement aux logements meublés. Cependant, leur propriétaire peut facilement exiger une assurance habitation en ajoutant une clause spéciale dans le bail. Les services du CROUS auxquels fait appel un étudiant boursier doit tout d’abord être assuré quant au logement. Les chambres universitaires doivent obligatoirement être assurées qu’elles soient meublées ou pas. Ce qui est également le cas pour les chambres chez l’habitant, car leur propriétaire est déjà assuré dans la majorité des cas.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu'une assurance habitation sans franchise en France ?

Le CROUS demande de voir l’attestation d’assurance habitation de façon automatique lors de l’emménagement de l’étudiant. C’est cette attestation en question qui va permettre à l’étudiant d’être indemnisé en cas de survenue de sinistre dans son appartement tels que les cambriolages, les dommages électriques et les incendies.

Comment un étudiant peut-il souscrire à une assurance habitation ?

L’étudiant afin de souscrire un contrat d’assurance habitation doit se présenter avec certains documents essentiels comme un justificatif de sa scolarité, la copie de sa pièce d’identité et un justificatif des revenus des six mois précédents. Les contrats d’assurance habitation peuvent parfois exiger une limite quant à l’âge de l’étudiant. Des contrats différents seront alors attribués aux étudiants ente 25 et 26 ans de manière spécifique.

Réduire le coût de l’assurance habitation étudiant 

Nous le savons tous, le budget des étudiants est plutôt limité. Le logement représente déjà près de 60 % des frais. À cela, il faut ajouter les différentes factures, le coût des études et l’alimentation. Pour connaître le prix d’une assurance logement pour étudiant, il faut donc prendre en compte plusieurs éléments. 

Pour commencer, vous pouvez envisager la colocation pour réduire le coût des différentes factures. En effet, le logement n’aura besoin que d’une box internet ou d’un abonnement à une plateforme de streaming par exemple. L’assurance logement sera aussi réduite, car vous allez payer au prorata de l’occupation du logement. 

L’autre solution consiste à comparer les tarifs en faisant jouer la concurrence et vous renseignant sur les formules et les options existantes. Entre la formule de base et celle haut de gamme, vous pouvez doubler le montant de vos cotisations. Maintenant, suivant l’endroit où vous habitez, il peut être judicieux de se couvrir contre le vol et de garantir votre matériel informatique, s’il est indispensable à vos études. Il est donc essentiel de comparer le surcoût que cela va induire, pour retenir la meilleure solution. 

Lire aussi :  Comment trouver l'assurance habitation la moins chère ? : les bonnes adresses